darktable page lede image
darktable page lede image

Copies locales

2.2.9. Copies locales

Assez souvent les utilisateurs ont d'énormes collections d’images qu'ils stockent sur des disques durs supplémentaires de leur ordinateur de bureau ou sur un support externe comme un NAS en RAID, etc. Ils souhaitent fréquemment développer des images lors d’un voyage en utilisant un ordinateur portable et les synchroniser plus tard vers leur stockage externe. Mais copier les fichiers manuellement du stockage principal vers l’ordinateur portable et inversement est fastidieux et source d’erreurs.

La fonctionnalité de « copies locales » de darktable a été conçue pour prendre en charge ces cas d’utilisation. Vous pouvez créer sur le disque local de votre ordinateur une copie locale des images sélectionnées. Cette copie locale est toujours utilisée quand elle est présente, donnant accès aux images lorsque le stockage externe n'est plus connecté et ayant l'avantage d'être plus rapide qu'un lent disque externe. Ultérieurement, lorsque votre support de stockage principal est de nouveau connecté, vous pouvez synchroniser les fichiers XMP liés et supprimer la copie locale de vos images d'entrée. Ces opérations se trouvent sur le panneau images sélectionnées (voyez la Section 2.3.6, « Images sélectionnées »).

Pour des raisons de sécurité, s’il existe des copies locales et que le stockage externe est disponible, alors les fichiers liés XMP locaux seront automatiquement synchronisés au démarrage.

Les copies locales sont enregistrées dans le répertoire HOME/.cache/darktable et s’appellent « img-<SIGNATURE>.<EXT> », où :

SIGNATURE est une signature de hachage (MD5) du nom de chemin complet ;
EXT est l’extension du nom de fichier d’origine.

Une copie locale est identifiée sur la vue table lumineuse par une marque blanche à la droite de la miniature. De plus toutes les copies locales possèdent le mot-clé darktable|local-copy pour pouvoir être sélectionnées rapidement.