darktable page lede image
darktable page lede image

darktable 2.4

darktable 2.4

Le fondateur du projet darktable est Johannes Hanika.

darktable a été développé avec les contributions majeures de Aldric Renaudin, Alexandre Prokoudine, Ammon Riley, Andrew Toskin, Andrey Kaminsky, Antony Dovgal, Artur de Sousa Rocha, Axel Burri, Brian Teague, Bruce Guenter, Cherrot Luo, Christian Himpel, Christian Tellefsen, Dan Torop, David Bremner, Dennis Gnad, Dimitrios Psychogios, Dušan Kazik, Eckhart Pedersen, Edouard Gomez, Frédéric Grollier, Gaspard Jankowiak, Ger Siemerink, Gianluigi Calcaterra, Guilherme Brondani Torri, Guillaume Benny, Henrik Andersson, Igor Kuzmin, Ivan Tarozzi, James C. McPherson, Jan Kundrát, Jean-Sébastien Pédron, Jérémy Rosen, Jesper Pedersen, Jochen Schröder, Johanes Schneider, Johnny Run, José Carlos Casimiro, Jose Carlos Garcia Sogo, Josep Vicenç Moragues Pastor, Kaminsky Andrey, Kanstantsin Shautsou, Karl Mikaelsson, Loic Guibert, Marcel Laubach, Matthias Gehre, Matthieu Volat, Mauro Bartoccelli, Michal Babej, Michel Leblond, Mikko Ruohola, Milan Knížek, Moritz Lipp, Olivier Tribout, Pascal de Bruijn, Pascal Obry, Pedro Côrte-Real, Petr Styblo, Ralf Brown, Richard Hughes, Richard Levitte, Richard Wonka, Robert Bieber, Roman Lebedev, Rostyslav Pidgornyi, Sergey Pavlov, Simon Spannagel, Stuart Henderson, Tatica Leandro, Thomas Pryds, Tobias Ellinghaus, Tom Vijlbrief, Ulrich Pegelow, Victor Lamoine, Wolfgang Goetz, Wyatt Olson et de beaucoup d'autres.

darktable est un logiciel libre : vous pouvez le redistribuer ou le modifier selon les termes de la Licence Publique Générale GNU telle que publiée par la Free Software Fundation, soit dans la version 3, soit (à votre choix), dans toute autre version ultérieure.

darktable est distribué dans l’espoir qu’il sera utile mais SANS AUCUNE GARANTIE, sans même les garanties implicites de COMMERCIABILITÉ et de CONFORMITÉ à une utilisation particulière. Voyez la Licence Publique GNU pour plus de détails.

Vous devriez avoir reçu une copie de la Licence Publique Générale GNU avec darktable. Si ce n’est pas le cas, voyez la page d’accueil GNU.

Le présent manuel de l’utilisateur est sous licence cc by-sa , ce qui signifie Attribution, partage dans les mêmes conditions (« Attribution Share Alike »). Vous pouvez visiter la page de creative commons afin d’obtenir davantage d’informations.


Table des matières
Préface
1. Présentation générale
1.1. Appel du programme
1.1.1. Exécutable darktable
1.1.2. Exécutable darktable-cli
1.1.3. Exécutable darktable-generate-cache
1.1.4. Exécutable darktable-chart
1.1.5. Exécutable darktable-cltest
1.1.6. Exécutable darktable-cmstest
1.2. Interface utilisateur
1.2.1. Vues
1.2.2. Disposition de l’affichage
1.2.3. Bandeau
1.2.4. Préférences
1.3. Flux de travail de base avec darktable
1.3.1. Importer des images
1.3.2. Étapes de base du développement
1.3.3. Exportation des images
2. Table lumineuse
2.1. Présentation générale
2.2. Concepts de la table lumineuse
2.2.1. Pellicules
2.2.2. Collections
2.2.3. Miniatures
2.2.4. Évaluation par étoiles et labels de couleur
2.2.5. Filtrage et ordre de tri
2.2.6. Grouper des images
2.2.7. Fichiers liés
2.2.8. Importation de fichiers liés générés par d’autres applications
2.2.9. Copies locales
2.3. Panneaux de la table lumineuse
2.3.1. Importer
2.3.2. Filtres de collection
2.3.3. Collections récentes
2.3.4. Informations de l’image
2.3.5. Sélection
2.3.6. Images sélectionnées
2.3.7. Développement
2.3.8. Styles
2.3.9. Géolocaliser
2.3.10. Éditeur de métadonnées
2.3.11. Mots-clés
2.3.12. Exportation de la sélection
3. Chambre noire
3.1. Présentation générale
3.2. Concepts de la chambre noire
3.2.1. Pipeline graphique, ordre des modules et pile de l'historique
3.2.2. Interagir avec les modules
3.2.3. Préréglages des modules
3.2.4. Instances multiples
3.2.5. Fusion
3.2.6. Opérateurs de fusion
3.2.7. Masque dessiné
3.2.8. Masque paramétrique
3.2.9. Combinaison des masques dessiné et paramétrique
3.2.10. Gestion de la couleur
3.3. Panneaux de la chambre noire
3.3.1. Navigation
3.3.2. Instantanés
3.3.3. Développement
3.3.4. Pipette globale
3.3.5. Gestionnaire de masques
3.3.6. Histogramme
3.3.7. Groupes de modules
3.3.8. Plus de modules
3.3.9. Panneau inférieur
3.4. Modules
3.4.1. Groupe des modules de base
3.4.2. Groupe des modules de tonalité
3.4.3. Groupe des modules de couleur
3.4.4. Groupe des modules d'amélioration
3.4.5. Groupe des modules d'effets
3.5. Exemples
3.5.1. Convertir en noir et blanc
3.5.2. Développement croisé
3.5.3. Virage cyan
3.5.4. Suppression des yeux rouges
4. Capture
4.1. Présentation générale
4.1.1. Capture
4.2. Panneaux du mode capture
4.2.1. Session
4.2.2. Visée directe
4.2.3. Paramètres de la capture
4.3. Exemples
4.3.1. Configuration de studio avec écran
4.3.2. Capture d’un accéléré (timelapse)
4.4. Guide de dépannage
4.4.1. Vérifier que votre boîtier est pris en charge
4.4.2. Maintenant, que fait-on ?
5. Carte
5.1. Présentation générale
5.1.1. Centrer la vue carte
5.1.2. Annuler/refaire
5.2. Panneaux de la vue carte
5.2.1. Panneaux de gauche
5.2.2. Trouver la localisation
5.2.3. Paramètres de la carte
5.2.4. Mots-clés
6. Diaporama
6.1. Présentation générale
6.2. Utilisation
7. Impression
7.1. Présentation générale
7.2. Utilisation
7.2.1. Section impression
7.2.2. Section page
7.2.3. Réglage de l'impression
7.2.4. Bouton d'impression
8. Préférences et paramètres
8.1. Options d’interface
8.2. Fonctionnement
8.3. Options de session
8.4. Raccourcis
8.5. Préréglages
9. Créer des scripts avec Lua
9.1. Utilisation de Lua
9.1.1. Principes de base
9.1.2. Un simple exemple de script Lua
9.1.3. Affichage des images marquées
9.1.4. Ajout d'un raccourci simple
9.1.5. Exportation d'images avec Lua
9.1.6. Construire des éléments de l'interface utilisateur
9.1.7. Partage de scripts
9.1.8. Appel de Lua à partir de DBus
9.1.9. Utiliser darktable à partir d'un script Lua
9.2. API Lua
10. Éléments particuliers
10.1. darktable et la mémoire
10.1.1. Mémoire système totale
10.1.2. Espace d’adressage disponible
10.1.3. Fragmentation de la mémoire
10.1.4. Autres limitations
10.1.5. Configurer darktable sur un système 32 bits
10.1.6. darktable sur un système 64 bits
10.2. darktable et OpenCL
10.2.1. Le contexte
10.2.2. Comment fonctionne OpenCL
10.2.3. Comment activer OpenCL dans darktable
10.2.4. Configurer OpenCL sur votre système
10.2.5. Problèmes possibles et solutions
10.2.6. Paramétrage d’OpenCL pour les machines AMD/ATI
10.2.7. Optimisation des performances OpenCL
10.2.8. profil de planification OpenCL
10.2.9. Multiples périphériques OpenCL – paramètres manuels
10.2.10. OpenCL ne fonctionne toujours pas pour moi !
10.3. Utilisation de darktable-chart
10.3.1. Présentation générale
10.3.2. Utilisation
10.3.3. Image source
10.3.4. Valeurs de référence
10.3.5. Processus
10.3.6. Faire une image d'entrée pour darktable-chart
Index