darktable page lede image
darktable page lede image

Pipette globale

3.3.4. Pipette globale

Using the global color picker you can take color samples from your image, display their values in multiple ways and compare colors from different locations. The color picker is activated by pressing the icon. There are multiple parameters for controlling how the color picker works, whose settings remain in effect until you leave the darkroom mode.

En plus de la pipette globale décrite ici, il y a aussi, dans certains des modules, des pipettes locales (par exemple courbe des tonalités). La pipette globale et les pipettes locales sont différentes. La pipette globale fonctionne dans l’espace colorimétrique du moniteur et prend des échantillons après que le pipeline graphique a été traité. Les pipettes locales fonctionnent dans l’espace colorimétrique de chaque module individuel, qui est habituellement Lab. Elles reflètent les données d’entrée et de sortie de ce module spécifique à l’intérieur du pipeline graphique.

La pipette globale peut fonctionner en mode point ou en mode zone. Lorsqu’elle est en mode point, une petite région se trouvant sous le curseur est prise comme échantillon. Lorsqu’elle est en mode zone, vous pouvez dessiner un rectangle et darktable échantillonnera la région se trouvant dans ce rectangle. La zone de liste déroulante pour passer du mode point au mode zone peut aussi être utilisée pour basculer le mode des pipettes locales.

Si des échantillons sont pris dans le mode zone, darktable calcule la moyenne, le minimum et le maximum des valeurs des canaux de couleur. Une zone de liste déroulante vous permet de sélectionner laquelle de ces valeurs sera affichée. Pour des raisons statistiques évidentes, la moyenne, le minimum et le maximum sont identiques pour l'unique échantillon du mode point.

Une pastille de la couleur du point ou de la zone échantillonnée est affichée. Les coordonnées de la couleur sont elles aussi affichées. Comme il a été dit précédemment, la pipette globale fonctionne dans l’espace colorimétrique RGB du moniteur. Vous pouvez aussi laisser darktable traduire ces coordonnées dans l’espace colorimétrique Lab. Attention, les valeurs dans l'espace Lab sont ici approximatives, elles dépendent du profil colorimétrique du moniteur. Il peut y avoir quelques déviations par rapport aux valeurs réelles.

Lorsque la case à cocher « restreindre l’histogramme à la sélection » est cochée, seules les valeurs de la zone sélectionnée ou du point sont prises en compte par l’histogramme principal en haut du panneau de droite (voyez la Section 3.3.6, « Histogramme »). C’est un moyen de visualiser quelles valeurs tonales sont présentes dans une zone particulière.

Les couleurs prélevées soit en mode point, soit en mode zone, peuvent être « enregistrées » comme échantillons en temps réel en pressant le bouton « ajouter ». Pour chacun des échantillons enregistrés, darktable affichera alors une pastille ayant la couleur de cet échantillon et des valeurs numériques représentant cette couleur. Vous pouvez de nouveau choisir les valeurs numériques (moyenne, min, max) des canaux à afficher et l'espace colorimétrique, RGB ou Lab, dans lequel elles doivent être calculées.

Les échantillons en temps réel venant d’être créés ne sont pas verrouillés. Si vous modifiez votre image, ils refléteront ces modifications. Ceci permet de voir comment des modifications de paramètres affectent les différentes parties d’une image. Cliquer sur la pastille de couleur d’un échantillon en temps réel le verrouille et un symbole de cadenas s’affiche. Les modifications ultérieures de l’image n’auront plus d’effet sur l’échantillon. Vous pouvez, par exemple, prendre deux échantillons en temps réel au même endroit et n’en verrouiller qu’un seul afin d’avoir une comparaison des échantillons avant et après modifications.

Les emplacements des échantillons en temps réel sont indiqués sur l’image si vous cochez l’option « afficher les zones sur l’image ».