darktable page lede image
darktable page lede image

Fusion

3.2.5. Fusion

3.2.5.1. Présentation générale

Dans le pipeline graphique, par défaut, un module reçoit son entrée du module précédent, effectue ses calculs et envoie sa sortie au module suivant. Vous pouvez, sur demande, activer une étape supplémentaire où la sortie d’un module est traitée avec son entrée avant que le résultat soit passé au module suivant. Ce traitement supplémentaire est appelé fusion. Entrée et sortie peuvent être traitées avec différents algorithmes appelés opérateurs de fusion ou modes de fusion.

Chaque mode de fusion est en outre contrôlé par un paramètre appelé opacité qui peut avoir une valeur comprise entre 0% et 100% et qui définit la manière dont les images d’entrée et de sortie contribuent au résultat final. Typiquement, une valeur d’opacité égale à 0% produit une image identique à l’image d’entrée – le module n’a pas d’effet. Une valeur d’opacité égale à 100% délivre le maximum de l’effet du module pour le mode de fusion choisi.

La valeur de l’opacité peut être la même pour tous les pixels de l’image. Dans ce cas la fusion agit sur l'image de manière uniforme. Vous pouvez aussi fixer des valeurs d'opacité différentes pour différentes parties de l’image ou pour différentes valeurs des pixels. C'est ce qu'on appelle un masque. Ceci permet de contrôler finement quelles parties d’une image sont affectées par un module, et, de quelle manière elles le sont. Vous pouvez choisir d'activer un masque dessiné ou un masque paramétrique ou une combinaison des deux.

3.2.5.2. Utilisation

Les modules qui prennent en charge la fusion affichent une zone de liste déroulante supplémentaire « fusion » en bas de leur interface graphique.
fusion

La fusion est activée à l’aide de cette zone de liste déroulante. Selon la valeur sélectionnée, des éléments de contrôle supplémentaires seront affichés.

désactivé(e)

La sortie du module est passée, sans traitement supplémentaire, au module suivant dans le pipeline graphique. Aucun autre contrôle n’est affiché.

uniforme

Un retraitement a lieu avec le mode de fusion et la valeur de l’opacité choisis – identiques pour tous les pixels. Des contrôles supplémentaires permettant de sélectionner le mode de fusion et la valeur de l’opacité sont affichés. Le mode de fusion par défaut est « normal » avec une opacité de 100%.

masque dessiné

Un retraitement a lieu avec le mode de fusion et l’opacité choisis. Des contrôles supplémentaires sont affichés pour vous permettre de dessiner un masque. Si aucun élément de masque n’est dessiné, tous les pixels auront la même opacité : celle qui est définie par le curseur d’opacité. Si vous dessinez un élément de masque, par exemple un cercle, l'intérieur du cercle aura l’opacité maximum, il sera entouré d’une zone de transition ou bordure dont l'opacité décroît progressivement et le reste de l’image aura une opacité de 0%. Différentes formes graphiques peuvent être utilisées. Voyez la Section 3.2.7, « Masque dessiné » pour davantage d’informations.

masque paramétrique

Un retraitement a lieu avec le mode de fusion et l’opacité choisis. Des contrôles supplémentaires sont affichés qui vous permettent d’ajuster l’opacité pixel par pixel suivant les valeurs des pixels. Dans des précédentes versions de darktable ceci s’appelait « fusion conditionnelle ». Voyez la Section 3.2.8, « Masque paramétrique » pour davantage d’informations.

masque dessiné et paramétrique

Cette option combine les masques dessiné et paramétrique et affiche le jeu complet des contrôles des deux modes. Voyez la Section 3.2.9, « Combinaison des masques dessiné et paramétrique » afin d’apprendre comment utiliser au mieux cette combinaison.

Combinaison et inversion de masque
inversion du masque

Lorsque « masque dessiné » est sélectionné, il y a une zone de liste déroulante supplémentaire permettant d'inverser le masque en commutant l’inversion de masque entre « activé(e) » ou « désactivé(e) ».

masques combinés

Lorsque l’on a sélectionné soit « masque paramétrique », soit « masque dessiné et paramétrique », une zone de liste déroulante supplémentaire est affichée qui contrôle la manière dont les masques individuels sont combinés pour former le masque final. Vous trouverez des détails concernant la combinaison des masques dans la Section 3.2.9, « Combinaison des masques dessiné et paramétrique ».

Contrôles supplémentaires

Lors de la fusion avec un masque il y a quelques options supplémentaires pour gérer le masque final : vous pouvez le flouter, le désactiver temporairement, ou l’afficher comme image de surimpression.

masque d'adoucissement

Adoucir le masque crée une transition plus douce entre les parties fusionnées et non fusionnées d’une image et évite les artefacts. Le curseur d'adoucissement du masque contrôle le rayon du flou gaussien appliqué au masque de fusion final. Plus le rayon est grand, plus fort est l'adoucissement – fixez-le à 0 pour un masque non adouci.

désactiver temporairement le masque

Sometimes it is useful to visualize the module's effect without the mask taking action. You can do so by clicking on the symbol, which will temporarily deactivate the mask – the selected blend mode and opacity remain in effect. Switch this button on and off to see if the mask is acting on the image as intended.

afficher le masque

Clicking on the symbol will display the current mask as a yellow overlay over a black-and-white version of your image. Solid yellow indicates an opacity of 100%; a fully visible gray background image without yellow overlay indicates an opacity of 0%.

3.2.5.3. Exemples

Texturer une image

Le module filigrane prend en charge des fichiers SVG ayant des images intégrées pouvant être utilisées comme source de texture. Les opérateurs de fusion permettent de contrôler la manière dont s’exprime cette texture.

Petits détails
Lorsque les opérateurs de fusion ont été introduits dans darktable, un nouveau module appelé filtre passe haut (voyez la Section 3.4.5.7, « Filtre passe-haut ») a été ajouté. Il fournit un filtrage passe-haut de l’image implicitement utilisé lors de la fusion. Il permet de produire une image très détaillée et est une méthode largement utilisée dans le flux de travail d’autres logiciels de traitement d’image.

Ceci est l’image d’origine, assez fortement traitée tout d’abord en monochrome et ensuite avec un virage partiel bleu mais qui, comme vous pouvez le voir, manque de piqué et d'un peu de mise au point ...

Ici, nous avons appliqué le filtre passe-haut avec les valeurs indiquées ci-dessus. Vous pouvez maintenant voir que les détails ont été très accentués et que nous avons une image vraiment pleine de détails.